Sélectionner une page
Pour l’an neuf,
J’ai rêvé d’un nouveau monde
J’ai rêvé d’une nouvelle Constitution
Pour toutes les nations
Composée de notes fleuries
Bercée par de douces mélodies
D’un nouveau monde sans pandémie
D’une société sans jalousie
D’un monde véritablement équitable
Pour tous du pain sur les tables
Plus de guerre ni de misère
De l’amour en toutes les chaumières
J’ai rêvé que les anges étaient enfin heureux
Dans un ciel toujours bleu…