Sélectionner une page

 

Au rythme des saisons

Il sème son inspiration

Bien loin de sa modeste maison

Au cœur de sa passion

En quête perpétuelle d’une carte au trésor

Ornée de boutons d’or

Il sème la mémoire

De nos terroirs

Le savoir ancestral

Oublié dans les tiroirs

Cultive toutes les terres

Même le désert

Destinée d’un être bien ordinaire

Passionné et amoureux de l’univers

Bien loin des puits aseptisés de sciences

Il est l’un des derniers paysans de notre France

Dans sa tête tout est de vert

Pourtant il ne possède aucune terre

Il est le jardinier vagabond

Celui qui cultive sur la ligne d’horizon

Pour vivre en sa passion

Au gré du temps en toutes saisons…